ort.asso.fr > Communication > Actualités Janvier 2017

Communication

Actualités Janvier 2017

Sommaire NEWSLETTER Janvier 2017

 

Janvier 2017

Editorial : Un Fonds de dotation à l'ORT pour l'Innovation et l'Entrepreunariat ! 
- Voeux en vidéo
- Création de l'Institut Entrepreneuriat et Innovation
- Vente 2016 du Comité féminin
- Strasbourg : remise des prix de la Fondation Stern aux étudiants des Classes Prépas
L'alternance à l'honneur
 
Prix Charles Corrin à l'équipe de professeurs du lycée ORT de Strasbourg 
Le grand Livre de la négociation 

 

laïcité et identité

EDITORIAL

Un Fonds de dotation à l'ORT pour l'Innovation et l'Entrepreunariat !

Un Fonds de dotation à l'ORT pour l'Innovation et l'Entrepreunariat !

Le 1er Décembre 2016, nous avons créé un Fonds de dotation dit «  Innovation et Entrepreneuriat  » dont l'objectif est d'organiser des partenariats avec les entreprises dans les filières où l'ORT s'investit et développe des formations.

Paramédical, numérique, électronique, commerce, comptabilité, gestion… notre ambition est que, dans chacun de ces secteurs, de grandes entreprises nous accompagnent dans la réflexion sur notre offre de formations et soutiennent notre politique d'investissement.

La société Lyra, intégrateur et opérateur de solutions numériques dentaires, membre du Fonds de dotation, s'est associée dès l'origine à un tel projet. Un partenariat fort a été scellé avec son Président Armand Stemmer, à propos de la promotion de  la filière « prothèse dentaire digitale ».

Capitalisant sur la qualité des équipes pédagogiques de notre établissement de Montreuil, nous avons souhaité maintenir une « enjambée d'avance » dans ce domaine profondément bouleversé par l'introduction des technologies numériques. Nouvelles méthodes de conception, d'usinage, mais aussi nouveaux rapports entre prothésistes et praticiens : voilà le programme ! En pratique, dès la rentrée 2017, nous lancerons cette formation, une première en France !

Engagée à nos côtés dans la réflexion sur les référentiels de métiers, Lyra recrutera à l'issue de cette formation ses futurs « lab' partners », les laboratoires des prothésistes de demain.

L'entrepreneuriat est, comme on le voit, au cœur de notre stratégie. Et nos efforts dans le domaine de la prothèse dentaire n'y échappent pas. Nous sommes dans une société en constante évolution. Il ne s'agit pas seulement pour une institution éducative comme l'ORT de former à un métier qui permette de gagner dignement son existence, il s'agit très concrètement de permettre à nos élèves l'entrée effective dans la vie active, soit en étant salarié soit en se mettant à son compte.

La création d'entreprises est le désir de nombreux jeunes et de leurs familles. Désormais, avec notre fonds de dotation, nous disposons de la panoplie d'outils propres à jeter les bases de relations fécondes avec le monde de l'entreprise.

Aujourd'hui ce sont les prothésistes. D'autres filières devraient suivre, à commencer par l'optique, les métiers du numérique et ceux de la gestion. Avec ce fonds qui séduira, je l'espère, nombre de donateurs, entreprises ou particuliers, l'ORT va disposer d'un atout supplémentaire pour inaugurer, sous les meilleurs auspices, une année pédagogique attractive.

Je profite de cet éditorial pour adresser à chacune et chacun d’entre vous, mes vœux de bonheur, de santé et de réussite en cette année 2017.


Lucien Kalfon 
Président d'ORT France

 

 

Voeux en vidéo

Regardez nos voeux en vidéo

Cliquez ici pour voir la vidéo

 

 

Création de l'Institut Entrepreneuriat et Innovation

Création de l'Institut Entrepreneuriat et Innovation

C'est ainsi qu'ORT-France a intitulé le Fonds de dotation institué en décembre 2016. Raymond Soussan, directeur administratif et financier, explique : « Avec ce fonds, ORT-France dispose d'un outil privilégié de développement et de projection vers l'avenir, venant compléter des ressources de plus en plus sollicitées». Destiné à financer les cycles de formations innovantes et professionnalisantes, l'Institut focalisera ses interventions sur les filières d'excellence de l'ORT : dentaire, numérique, optique, commerce & finance…,

Dans le cadre de l'Institut, le Groupe GACD LYRA a versé 200 000€ pour lancer le chantier du « dentaire numérique » et la formation des futurs « prothésistes digitaux ». La formation démarrera en septembre 2017 et les heureux élus à un contrat de professionnalisation sortiront avec un diplôme BAC+3 en poche et quelques dentistes en fonds de commerce !

La suite ? De nouvelles pistes sont à l'étude sur les métiers de l'optique et du commerce… Avis aux donateurs !

 

 

Vente 2016 du Comité féminin

Vente 2016 du Comité féminin

« C'est ma 55ème année de vente au profit des actions du Comité féminin de l'ORT. Quand nous avons commencé à l'hôtel Georges V, nous avions beaucoup moins de monde qu'aujourd'hui… ».

Tenant la caisse de l'évènement, Michèle Haïm nous raconte cela tout en recevant, avec un sérieux qui n'exclut pas un aimable sourire, les paiements des nombreux visiteurs parmi lesquels Claude Goasguen, député-maire du 16ème arrondissement de Paris. C'est sa mairie qui accueille, depuis de nombreuses années, cette vente de deux jours destinée à financer les actions de soutien et solidarité du Comité féminin présidé par l'infatigable et attentive Agnès Plasse.

Chaque année, elle dit, avec simplicité et conviction, sa reconnaissance au Député-Maire pour cet accueil devenu aussi chaleureux qu'amical au fil des ans, avec pour point d'orgue un déjeuner officiel auquel participent des responsables de l'ORT. Représentant le président Lucien Kalfon, Thierry Sebagh, directeur général, dont c'était la première vente, a salué à cette occasion le travail du Comité en ces termes : « Merci pour cet infatigable optimisme qui nous pousse à vouloir changer le monde, à en réparer les injustices». Pour mesurer la force de cet optimisme, il suffisait de voir les élèves du lycée de Montreuil venus donner un coup de main. Eux savent très concrètement à quoi sert le produit de cette vente. Qu'il s'agisse de repas scolaires, de fournitures, de concours aux voyages en France ou à l'étranger.

A côté des élèves sont aussi mobilisés les personnels, de l'assistante sociale aux responsables pédagogiques et administratifs, jusqu'aux proches. Fille d'une responsable du lycée Daniel Mayer, Elodie Cohen, créatrice de bijoux tient tous les ans un stand qui suscite autant l'admiration qu'il contribue aux recettes de cette vente.

Discrètes, mais ô combien présentes, les dames du Comité veillent au grain, animant ce temps fort de leur action à laquelle elles aussi savent donner. Sans compter…

 

 

 

Toulouse: sur le podium des meilleurs lycées pour le bac

Strasbourg : remise des prix de la Fondation Stern aux étudiants des Classes Prépas

Mercredi 30 novembre 2016, les étudiants Raphaël Abitan, Nataniel Dray, Benjamin Lévy, en classe de Math-Sup et Daniel Gies, en classe de Math-Spé du lycée ORT-Strasbourg, ont été récompensés par Jacques Stern, Président de la Fondation éponyme, hébergée par la Fondation du Judaïsme Français. (FJF)

Les quatre récipiendaires se sont distingués par leur sérieux et par leur engagement dans ces classes ainsi que par un comportement exemplaire au sein du campus de l'ORT-Strasbourg.

La direction ainsi que les membres de l'encadrement de l'établissement, l'équipe pédagogique et les responsables de la filière, étaient aux cotés de Janine et Jacques Stern, de Nathalie Serfaty, directrice des programmes et des relations avec les Fondations à la FJF, de Thierry Sebagh, directeur général d'ORT- France, de Raymond Kern, président du Comité de l'ORT-Strasbourg et des membres de son Comité, de Jean Klein, président de l'Ecole Israélite du Travail, et des étudiants des deux classes de Math-Sup et Math-Spé.

Lire la suite ici: http://www.strasbourg.ort.asso.fr/+Remise-des-prix-de-la-Fondation-Stern-aux-etudiants-des-Classes-Prepas-du-lycee+

 

 

L'alternance à l'honneur

L'alternance à l'honneur

Le 6 décembre dernier, c'était la rentrée 2017 de l'alternance au lycée Daniel Mayer de Montreuil. On sait que ce mode de formation est une des priorités assignées à nos établissements (cf Revue ORT-France n°14 d'octobre 2016).

Parlant de « levier de la réussite », Isaac Touitou, directeur du lycée a souhaité la bienvenue à une très nombreuse et attentive assistance. Puis Thierry Sebagh, directeur général d'ORT-France, a rappelé l'engagement de l'ORT sur les métiers de son socle de compétences ainsi que sur les formations nouvelles, et la nécessité de liens étroits avec les entreprises. Un objectif pour les établissements de Montreuil, de Lyon ou de Strasbourg… Enfin, l'alternance est un « engagement envers celles et ceux qui se rêvent entrepreneurs. Notre métier est d'accompagner ces rêves… », a souligné le directeur général, avant de féliciter les équipes pédagogiques et administratives en charge de cette véritable révolution dans la façon de se former aux métiers d'aujourd'hui et de demain.

Puis ce fut au tour de Catherine Lohéac, directrice du CFA académique de Créteil, partenaire majeur de l'ORT, d'évoquer la « relation intense entre jeunes, l'école et les entreprises » que met en jeu l'alternance. « Nous apportons aux entreprises un service sur la formation alors qu'elles accueillent nos alternants. Avec cette conséquence remarquable : un jeune sérieux ne peut pas ne pas être embauché à la fin de son contrat…» L'alternance, ce n'est pas seulement la formation au métier, mais c'est aussi l'accès au premier emploi ! A l'instar de l'apprentissage, désormais cas particulier de l'alternance, « l'emploi est la finalité concrète de nos formations » confirme Olivier Rimbault, responsable des relations avec les entreprises de l'Ecole de Travail-ORT de la rue des Rosiers à Paris. Dirigé par Philippe Alfandari dont le leitmotiv est « l'apprentissage est la voie royale vers le métier », ce CFA s'est fait une spécialité de « réconcilier des jeunes avec la chose scolaire ». Et O. Rimbault de conclure sur la perspective offerte aux apprentis de la « construction d'un projet qui peut être ambitieux puisqu'on peut, en alternance, devenir ingénieur ou expert-comptable »…

Rien n'exprimait mieux la réussite de cette soirée que le visage radieux de Valérie Partouche, animatrice de l'équipe de 6 personnes qui, à Montreuil, organise les enseignements en alternance. Il y avait là en effet comme une reconnaissance du travail déjà accompli et un encouragement à aller plus loin encore. Avec le soutien de tout ORT-France.

 

 

Prix Charles Corrin à l'équipe de professeurs du lycée ORT de Strasbourg

Prix Charles Corrin à l'équipe de professeurs du lycée ORT de Strasbourg

Le 23 février prochain, au lycée Louis-le-Grand à Paris,  Mme Riveline, MM. Ratel et Courtel, professeurs au lycée ORT de Strasbourg recevront le  Prix 2017 « Annie et Charles Corrin pour l'enseignement de l'histoire de la Shoah » Attendus du jury : cette distinction, accompagné d'un chèque de 1500 euros, a été accordée « pour le travail remarquable effectué par votre classe de Secondes passerelles pour le projet ‘'Pierres vives. L'histoire inouïe des bâtiments de l'Ort Strasbourg 1940-1946'' ».

Rappelons que les secondes dites passerelles sont des classes de rattrapage d'élèves ayant fait une mauvaise 3ème. Grâce à des méthodes éprouvées et individualisées, les équipes pédagogiques les remettent à flots pour un cycle de lycée réussi. Félicitations donc aux professeurs, au lycée et surtout aux élèves qui font et feront vivre cette histoire tout en volant vers les études supérieures !

 

 

Le grand Livre de la négociation

Le grand Livre de la négociation

C'est le titre de l'ouvrage que vient de publier aux éditions Eyrolles, notre ami Michel Rudnianski, membre du Conseil d'administration et du Bureau d'ORT-France. Avec ses co-auteurs Maurice A. Bercoff et Jean-Charles Pomerol, ce spécialiste de la théorie des jeux, professeur au CNAM, dévoile les arcanes de cette théorie rendue célèbre par John Nash, le héros d'un « homme d'exception ».

La théorie des jeux est une méthode d'analyse de l'interaction. Comment réagiront vos adversaires ? Vos clients ? Vos concurrents ? Aucun secteur n'est épargné par cette théorie ! Diplomatie, commerce international ou décision d'entreprise, la théorie des jeux traite de tout. La négociation est partout !

Dans cet ouvrage, Michel Rudnianski et ses co-auteurs abordent, dans un langage précis et accessible, les règles et principes d'un art qui mériterait de figurer au rang des matières de base enseignées dans toutes les écoles de France. Ne doutons pas que certains y songent déjà à l'ORT, surtout lorsqu'avec M. Rudnianski nous disposons d'un expert-maison chevronné…

Le grand livre de la négociation, 220 pages, Editions Eyrolles (2016) 26 euros. Plus d'informations : http://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/le-grand-livre-de-la-negociation-9782212562743