ort.asso.fr > Communication > Actualités Juin 2011

Communication

Actualités Juin 2011

Sommaire NEWSLETTER juin 2011

 

JUIN 2011

Editorial : Les rouages éducatifs de notre Maison...

ORT France :  Valeurs ORT en clips
- Choisy-le-Roi : Un comité local battant
Marseille : Rencontre au sommet à l'ORT mondiale à Londres
Montreuil : lycée Daniel Mayer / Ecole de Travail ORT
Lyon : Marche des Vivants 2011
Strasbourg : notre représentante au Parlement des jeunes de la Rgion
Villiers-le-Bel : un de nos collégiens ''Plume d'Or 2011'' de la langue française
Toulouse : parution d'ORT Mag N°5

EDITORIAL

Président ORT France

Et si nous parlions de quelques rouages éducatifs essentiels de notre Maison...

Le 22 Novembre 2010
M. Lucien KALFON, Président de l’ORT France, 
Hommage à Eliane ROUBACH
Chère Eliane,
Nous voici réunis, avec gravité et tristesse, tous représentants de la grande famille de l’ORT, la vôtre, pour vous dire Adieu.
Vous vous êtes beaucoup dépensée pour notre Maison et vous lui avez beaucoup donné, au fil des 30 belles années que vous lui avez consacrées
Comment ne pas dire ici l’immense gratitude que nous vous portons, la grande peine de ne plus vous voir et de ne plus vous avoir à nos côtés, disponible à nos sollicitations, attentive à nos débats, toujours à l’écoute des besoins de nos élèves et de leurs familles ?
Comment ne pas évoquer votre générosité, ce grand élan du cœur discrètement révélé dans toutes vos actions ? Et  comment ne pas souligner votre détermination à accomplir les missions de votre cher Comité féminin dont vous aviez la préoccupation permanente et qui a prodigué, contre vents et marées, ses concours aux élèves démunis ; bien sûr la restauration, les colonies de vacances, l’entretien de l’internat de Toulouse, mais aussi les activités et les séjours culturels, les voyages mémoriels, la Marche des Vivants à Auschwitz…
Pour atteindre vos objectifs de solidarité sociale, vous n’avez jamais hésité à recourir à vos amis et à vos proches pour mobiliser leurs contributions. Et vous le faisiez avec efficacité et succès.
Grâce à toutes vos sollicitudes, vous avez procuré à nos élèves des moments de joie et de plénitude.
Comment ne pas souligner aussi votre implication forte dans l’indispensable réussite de notre mission de formation et votre volonté d’être parmi ceux qui ont toujours eu l’ardent désir de sauvegarder nos acquis et de promouvoir notre exemplarité éducative ?
Comment encore ne pas rappeler ici votre attachement à la spécificité juive de notre Institution, Institution à vocation néanmoins laïque qui dispense sa culture et ses valeurs indistinctement à tous ses élèves juifs ou non juifs ?
Comment enfin ne pas se souvenir de votre fidèle  participation à nos organes de décision où vous saviez, avec bienveillance, suggérer ou proposer des solutions simples et pratiques à des situations parfois délicates ?
Chère Eliane, ce sont là les traits marquants de votre présence parmi nous – la conviction de votre adhésion, le respect de nos  traditions, votre cœur généreux et votre sensibilité sociale toujours en éveil.
Ces traits sont l’expression d’une authenticité humaine peu commune dont je porte témoignage et dont je suis ici le garant. De tout cela, Chère Eliane, soyez profondément remerciée et gratifiée. Nous ne vous oublierons pas, comme nous n’oublierons pas la chaleur de votre message et la sincérité de votre engagement.
Chère Eliane, puisse le Ciel vous accorder repos, paix et sérénité. Puisse-t-il aussi vous réserver une place de choix parmi les serviteurs des bonnes et justes Causes.
Alors que l’année scolaire touche à sa fin avec les passages de classes et les examens, je sais que chacun d’entre vous, élèves, étudiants, parents, responsables pédagogiques… est soit dans une attente inquiète d’un résultat, soit dans la joie espérée d’une bonne nouvelle.
Comme tous les ans, les résultats seront, j’en suis sûr, satisfaisants, voire excellents. La raison : le travail fourni par celles et ceux qui font l’ORT au quotidien, qu’ils soient dans l’action, ou qu’ils la soutiennent sans faillir.
Sur le terrain, il y a tous nos personnels : des directeurs aux agents de service, en passant par les professeurs et l’encadrement. Ce dernier est exercé par les conseillers principaux d’éducation, plus connus sous le nom de CPE. Véritables médiateurs de la vie scolaire, ils et elles assurent le relais indispensable et exigeant entre élèves, parents et professeurs. Sur chaque élève ou étudiant, ils savent tout ou presque, ce qui leur permet d’intervenir au juste moment pour remettre sur les rails ceux qui en ont besoin. 
Courant mai, les CPE de nos collèges et lycées se sont réunis, à la direction générale à Paris, comme chaque année, pour présenter les bilans et échanger les expériences. Le groupe, animé par Séverine Sellem (Villiers-le-Bel) et Drory Lévy (Toulouse), a fait le point sur quelques sujets prioritaires ou d’actualité : la mise en place des Conseils de la vie lycéenne et des Comités de parents d’élèves, la formation des délégués de classe, la réception du nouveau règlement intérieur, la lutte contre l’absentéisme qui peut être un des premiers signes de malaise chez certains élèves. Ce rôle d’alerte, qu’ils assurent avec discernement, l’un d’eux l’a comparé à l’intervention moins de « pompiers au feu » que de « pompiers de précaution prévenant les démarrages de sinistres ». Il leur revient, en effet, de gérer les conflits et les anomalies de comportement au plus près de leur survenue, évitant ainsi des troubles invasifs et chroniques dans les parcours d’études.  C’est à cette forme d’action originale, c’est-à-dire à ce goût d’assumer ces responsabilités sans dérives que je veux ici rendre hommage parce qu’ils constituent  le bon environnement de sauvegarde pour la réussite de tout enseignement. 
Mener à bien des formations de haut niveau, c’est aussi ce à quoi encouragent, Janine et Jacques Stern avec leur fondation. Depuis plusieurs années, celle-ci, sous l’égide de la Fondation du judaïsme français, soutient des élèves et étudiants de l’ORT, soit par des bourses, toujours bienvenues, soit par l’attribution de nombreux ordinateurs, comme récemment au lycée Bramson de Marseille. Qu’un homme qui a été un des pionniers de l’informatique en France, un grand chef d’entreprise, le conseil des plus hautes autorités de l’Etat, nous apporte son concours constitue, outre un honneur pour l’ORT, la meilleure forme d’encouragement à poursuivre le travail accompli par nos équipes pédagogiques, et le plus beau témoignage fait  à nos élèves méritants. 
Que M. et Mme Stern trouvent ici l’expression de la gratitude sincère de notre Institution à laquelle je les sais très attachés.
Lucien Kalfon
Président d'ORT France

 

 

ORT Choisy

Choisy le Roi : un comité local battant

Le 23 juin s'est réuni au Centre de Formation d'adultes de Choisy-le-Roi le premier Comité local sous la présidence de Jacques Garih. Après avoir dirigé une grande entreprise de mécanique et robotique, celui-ci préside  le Conseil d'administration d'une école d'ingénieurs. C'est donc une personnalité experte qui va mener un Comité dont le rôle est de soutenir le développement d'un Centre en pleine mutation sous la direction de Georges Bramli. A ce même Comité, outre des membres du Conseil d'administration d'ORT-France, on trouve également Louis Uzan, chef d'entreprise, dans le secteur du froid, lui-même ancien élève et enseignant de l'ORT ainsi que Bernard Athea, adjoint au maire de Choisy pour l'économie et la formation professionnelle. Au cours de cette réunion inaugurale, outre l"historique du Centre, il a surtout été question de sa nouvelle dynamique et de ses grandes orientations pour les trois ans à venir. Bref, un Comité local qui, par sa composition et sa volonté de réussir, a témoigné d'un engagement collectif fort.

 

 

ORT France clips

ORT France : Valeurs ORT en clips

ORT FRANCE vous propose une série de petits clips de présentation de ses 5 valeurs réalisés par Taly Jaoui.N’hésitez surtout pas à visiter le site ORT-FRANCE..

 

 

Marseille - Sommet ORT mondiale

Marseille : Rencontre au sommet à l’ORT-Mondiale à Londres

43 élèves du collège ORT-BRAMSON de Marseille sont en séjour linguistique pour une semaine à Londres. Accompagnés par quatre professeurs, ils bénéficient d’un programme riche en visites et en rencontres.Comment se trouver dans la capitale britannique sans passer rendre visite au siège de l’ORT-Mondiale ?Ce fût le cas hier où les élèves ont été chaleureusement reçus par les responsables de World ORT à ORT House

 

 

Montreuil

Montreuil : Lycée Daniel Mayer / Ecole de Travail ORT

Le lycée Daniel Mayer de Montreuil a reçu Guy Séniak, ancien Directeur Général d’ORT France, aujourd’hui représentant de World ORT pour la France, accompagné de Marc Fredericksen, secrétaire général du Club des Cordelières qui réunit des chefs d’entreprise pour des actions philanthropiques.
A cette occasion, une démonstration a été faite de l’utilisation des Tableaux Blancs Interactifs par les enseignants dans un cours d’optique géométrique, en BTS Opticien-lunetier, et dans un cours d’histoire en classe de terminale STG. 
Avantages pour l’enseignant :
- Gain de temps
- Facilitation de la diffusion et de la communication de l’information (copies imprimées, par mail ou sous format HTML, enregistrement sur clé USB)
- Possibilité de revenir sur les pages d’écran, les feuilleter, les visualiser, les retravailler, les corriger
- Possibilité d’incorporer dans une présentation de type PowerPoint la session ou quelques pages
- Possibilité de connexion entre l’ordinateur des élèves et de l’enseignant
- Pas de perte d’informations (comme lorsqu’on efface le tableau traditionnel).
Avantages pour l’élève : – Meilleure interactivité – Réactivité instantanée (questions – réponses) – Plus besoin de prendre des notes de ce qui est inscrit au tableau, celui-ci peut être sauvegardé et imprimé – Plus grand intérêt pour l’image.
Après ces démonstrations et des échanges avec les enseignants, M. Fredericksen s’est déclaré fortement impressionné par la qualité des équipements du lycée Daniel Mayer et par l’enthousiasme très communicatif des équipes pédagogiques, autant d’atouts pour mener à bien des initiatives au profit de l’ORT.
L’apprentissage, malgré les difficultés économiques du moment, a le vent en poupe. Il permet à des jeunes de pouvoir bénéficier d’une formation théorique solide et d’une expérience pratique et concrète en entreprise grâce au contrat d’apprentissage de 2 ou 3 ans. Au total, l’apprentissage permet d’espérer une meilleure intégration professionnelle. L’UNSA a choisi de faire sa dernière réunion sur ce thème. Dans ce spot vous pourrez apercevoir des jeunes du lycée Daniel Mayer de l’ORT Montreuil et ceux de l’École de Travail ORT (électricité et mécanique).
 

 

Lyon - Marche des Vivants

Lyon : Marche des Vivants 2011

Depuis 1988, La Marche des Vivants rassemble chaque année plusieurs milliers de jeunes, de toutes nationalités et de toutes confessions. C’est en Pologne, en ce jour du souvenir de l’Holocauste (Yom Ha Shoah) qu’ils se retrouvent, pour marcher ensemble d’Auschwitz à Birkenau ; là où débutaient les terribles marches de la mort, ils montrent aujourd’hui qu’ils sont vivants… et qu’ils n’oublieront pas.Cette année encore, le lycée ORT de Lyon a participé à cette belle aventure. Du 1er au 5 mai, une vingtaine d’élèves de seconde ont parcouru les vestiges de cette difficile époque, visitant les camps d’Auschwitz-Birkenau, de Majdanek et de Treblinka, mais aussi les villes de Cracovie, Varsovie et Lublin… Chambres à gaz, fours crématoires, ghettos, baraquements… sont autant d’atroces témoins de cette indescriptible cruauté. Outre l’aspect culturel, ce voyage constitue un véritable devoir citoyen de mémoire, auquel les élèves ont été très sensibles.

 

 

Strasbourg - Region Alsace

Strasbourg : notre représentante au Parlement des jeunes de la Région

Du 24 au 27 octobre, tous les directeurs d’ORT-France ont été reçus par ORT-Israël. Ce voyage, dont la préparation a nécessité une année de travail, résulte de différentes visites que les directeurs d’ORT-Israël font depuis plusieurs années en France. En effet, chaque année, une délégation de directeurs d’ORT-Israël est reçue en France par les dirigeants et la direction générale. Ces visites sont une sorte de récompense pour les directeurs les plus méritants. Rappelons qu’ORT-Israël compte près de 200 écoles, 100 000 élèves et 5000 salariés.
Petit à petit, des relations se sont nouées entre les deux organisations, et l’idée a germé qu’elles pourraient faire plus ensemble ! D’où l’idée de ce voyage qui avait pour but d’explorer les moyens de coopération entre nos deux entités afin d’améliorer la qualité de notre enseignement.
Au total, c’est plus d’une dizaine de projets qui pourront voir le jour dans les prochains mois. Il ne faut pas oublier la partie touristique de ce séjour qui a permis à la délégation française de découvrir les sites impressionnants de Galilée (la forteresse d’Acco, les grottes de Rosh Hanikra). Enfin, il faut se féliciter de l’esprit tout à fait amical qui a présidé ce voyage, aussi bien avec les homologues israéliens, qu’entre les participants français…
C’est une élève de Seconde de notre établissement, Sarah Ferhati, déjà déléguée au Conseil Académique de la Vie Lycéenne, qui représentera l’ORT Strasbourg au Parlement des jeunes du Conseil Régional. La Région Alsace consacre plus du tiers de son budget à l’éducation et à la formation, d’où l’intérêt d’une concertation étroite avec les jeunes. Cette assemblée unique dédiée aux jeunes constitue une instance de dialogue, d’information, de concertation et de débat. Le premier Parlement des jeunes s’est tenu le jeudi 19 mai sous la présidence du Président de la Région Alsace et Ministre des Collectivités Territoriales, Philippe Richert. Sarah Ferhati a été sélectionnée parmi les 37 membres qui siègeront à ce Parlement Alsacien des Jeunes à raison de quatre sessions par an.
 

 

ORT Villiers-le-Bel

Villiers-le-Bel : un de nos collégiens ''Plume d'Or 2011'' de la langue française

Le département coopération internationale de World-Ort (ORT-Mondiale) de Washington a obtenu un don de 1 million de dollars du philanthrope George Soros pour monter un projet d’éducation et de formation intitulé « Projet de formation et emploi de la jeunesse libérienne » pour les « enfants-soldats » du Libéria.
Ces enfants, livrés à eux-mêmes pendant plusieurs années, n’ont eu ni l’éducation, ni la formation que l’état de guerre permanent ne leur a pas permis d’avoir. Grâce à ce projet, ils vont pouvoir rattraper le temps perdu. Ce projet s’inscrit tout à fait dans la tradition et dans la philosophie de l’ORT en France et dans le monde
Noam Gaëta, élève de 4ème s’est vu décerner un diplôme avec les félicitations du jury pour sa participation au concours du « Plumier d’Or 2011 ». Ce concours a été créé en 1996, par l’Association Défense de la Langue Française et parrainé par la Marine Nationale et le Ministère de l’Education Nationale, pour les élèves de 4ème afin de les encourager à aimer et respecter notre langue.
Une part de notre joie et de notre fierté revient tout naturellement à Madame Valérie Madeleine, son professeur de Français.
 

 

ORT Toulouse

Toulouse : parution d'ORT Mag N° 5

Le département coopération internationale de World-Ort (ORT-Mondiale) de Washington a obtenu un don de 1 million de dollars du philanthrope George Soros pour monter un projet d’éducation et de formation intitulé « Projet de formation et emploi de la jeunesse libérienne » pour les « enfants-soldats » du Libéria.
Ces enfants, livrés à eux-mêmes pendant plusieurs années, n’ont eu ni l’éducation, ni la formation que l’état de guerre permanent ne leur a pas permis d’avoir. Grâce à ce projet, ils vont pouvoir rattraper le temps perdu. Ce projet s’inscrit tout à fait dans la tradition et dans la philosophie de l’ORT en France et dans le monde
A l'ère du tout-numérique, notre journal ORT MAG N°5 peut paraître à contre courant. Son support, soit papier soit numérique (le pdf du journal est à votre disposition en bas de page) relate tous les évènements qui ont été menés durant l’année. Il a fallu de nombreuses heures de travail, de concertation et mobiliser de nombreux élèves, étudiants, parents d’élèves et enseignants, pour arriver à ce résultat.
En proposant ce journal, c’est des moments, intenses ou quotidiens, de la vie éducative que nous voulons partager avec vous.
Encore une fois merci à tous ceux qui ont permis à ce journal d’exister afin qu’il poursuive sa route. Journal ORT MAG Toulouse N°5 au format PDF