ort.asso.fr > Communication > Actualités Novembre 2011

Communication

Actualités Novembre 2011

EDITORIAL

Président ORT France

La réussitte de chacun est la réussite de tous...

Le 22 Novembre 2010
M. Lucien KALFON, Président de l’ORT France, 
Hommage à Eliane ROUBACH
Chère Eliane,
Nous voici réunis, avec gravité et tristesse, tous représentants de la grande famille de l’ORT, la vôtre, pour vous dire Adieu.
Vous vous êtes beaucoup dépensée pour notre Maison et vous lui avez beaucoup donné, au fil des 30 belles années que vous lui avez consacrées
Comment ne pas dire ici l’immense gratitude que nous vous portons, la grande peine de ne plus vous voir et de ne plus vous avoir à nos côtés, disponible à nos sollicitations, attentive à nos débats, toujours à l’écoute des besoins de nos élèves et de leurs familles ?
Comment ne pas évoquer votre générosité, ce grand élan du cœur discrètement révélé dans toutes vos actions ? Et  comment ne pas souligner votre détermination à accomplir les missions de votre cher Comité féminin dont vous aviez la préoccupation permanente et qui a prodigué, contre vents et marées, ses concours aux élèves démunis ; bien sûr la restauration, les colonies de vacances, l’entretien de l’internat de Toulouse, mais aussi les activités et les séjours culturels, les voyages mémoriels, la Marche des Vivants à Auschwitz…
Pour atteindre vos objectifs de solidarité sociale, vous n’avez jamais hésité à recourir à vos amis et à vos proches pour mobiliser leurs contributions. Et vous le faisiez avec efficacité et succès.
Grâce à toutes vos sollicitudes, vous avez procuré à nos élèves des moments de joie et de plénitude.
Comment ne pas souligner aussi votre implication forte dans l’indispensable réussite de notre mission de formation et votre volonté d’être parmi ceux qui ont toujours eu l’ardent désir de sauvegarder nos acquis et de promouvoir notre exemplarité éducative ?
Comment encore ne pas rappeler ici votre attachement à la spécificité juive de notre Institution, Institution à vocation néanmoins laïque qui dispense sa culture et ses valeurs indistinctement à tous ses élèves juifs ou non juifs ?
Comment enfin ne pas se souvenir de votre fidèle  participation à nos organes de décision où vous saviez, avec bienveillance, suggérer ou proposer des solutions simples et pratiques à des situations parfois délicates ?
Chère Eliane, ce sont là les traits marquants de votre présence parmi nous – la conviction de votre adhésion, le respect de nos  traditions, votre cœur généreux et votre sensibilité sociale toujours en éveil.
Ces traits sont l’expression d’une authenticité humaine peu commune dont je porte témoignage et dont je suis ici le garant. De tout cela, Chère Eliane, soyez profondément remerciée et gratifiée. Nous ne vous oublierons pas, comme nous n’oublierons pas la chaleur de votre message et la sincérité de votre engagement.
Chère Eliane, puisse le Ciel vous accorder repos, paix et sérénité. Puisse-t-il aussi vous réserver une place de choix parmi les serviteurs des bonnes et justes Causes.
''Nous sommes fiers de la réussite de nos élèves''… Cette formule qui traduit la vision d’ORT-France, loin d’être un slogan, trouve son illustration dans les résultats qu’obtiennent nos élèves et étudiants aux examens et concours. En 2011, cela s’est chiffré ainsi  pour nos 6 établissements : 
- 155 brevets ont été obtenus par nos collégiens
- 464 bacs, généraux et professionnels, par nos lycéens
- 247 brevets de technicien supérieur, par nos étudiants
- 15 licences par nos étudiants avancés.
A cela s’ajoutent les très bons résultats de nos élèves préparant les concours des grandes écoles d’ingénieurs. Sur 19 étudiants présentés, sept ont intégré une de ces prestigieuses écoles, et 12 autres ont été admis dans des ENSI.
Sur 881 diplômés de collèges et lycées ORT, cette année, 538 l’ont été avec mention. 
Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes, disant le dévouement et l’engagement de nos personnels pédagogiques, administratifs et d’encadrement. Partout, ils veillent à ce que chaque élève ou étudiant bénéficient des meilleures conditions de travail et, donc, de réussite. Je tiens à leur rendre l’hommage qu’ils méritent alors qu’ils œuvrent dans un environnement général parfois tendu comme le montrent les mouvements qui ont touché l’Éducation nationale il y a peu.

Enseignement supérieur
Notre satisfaction n’est pas que l’enseignement public aille mal – nous aurions tort, car, grâce à notre contrat d’association, nous sommes « cousins » - mais que la qualité de nos enseignements, de nos équipes, de nos établissements soient reconnues, en quelque sorte, plébiscitées. Tous nos établissements sont concernés, les succès de chacun rejaillissant sur la renommée de tous, et notre force c’est bien la coopération active entre les membres du réseau que nous formons.  Là encore voici quelques chiffres qui en disent plus que de longs discours. En six ans, les effectifs globaux de nos collèges et lycées ont augmenté de 600 élèves et étudiants, et aujourd’hui ce sont 3 250 enfants et jeunes gens qui étudient et réussissent chez nous. 
Un dernier chiffre montrant bien ce que nous appelons la « montée en gamme » de notre offre : aujourd’hui ORT-France accueille dans ses classes d’enseignement supérieur 1 000 étudiants, en croissance de 30 % sur trois ans. Mais ce qu’il faut retenir c’est bien qu’un tiers de l’effectif de nos établissements est désormais largement composé d’étudiantes et d’étudiants. Cela montre à quel point l’ORT a changé et changera encore. Nous garderons, toutefois, et je m’y emploie, ce qui fait sa spécificité : d’abord, le souci de chaque élève dont on considère davantage le potentiel que le passé ; et puis il y a notre identité juive. A cet égard, nous avons lancé un programme de formation et d’encadrement des professeurs d’histoire et de culture juives, avec le concours du Professeur Armand Abécassis, et du jeune historien des religions Stéphane Encel. J’aurais l’occasion d’y revenir. En tout cas, même avec un peu de retard, je me permets de vous souhaiter une excellente année, augurant d’autres réussites,  que celles qu’ont connues nos élèves en 2011, avec des résultats qu’ils amélioreront encore en 5772/2012.
Lucien Kalfon
Président d'ORT France

 

 

ORT Choisy

Ort-France - Effectifs en hausse et évolution vers l’enseignement supérieur

Avec 3252 inscrits, notre réseau enregistre une fois de plus une hausse de ses effectifs (+ 4% par rapport à 2010).
Cette augmentation est particulièrement sensible dans les formations supérieures puisque nous dépassons 1000 étudiants (1046 exactement), soit + 15% par rapport à l’an dernier, confortant une fois de plus notre place de leader de la communauté juive dans l’enseignement supérieur.
Cette progression est le résultat des efforts de chacun, efforts qui s’articulent autour de nos cinq valeurs – l’éducation pour la vie, la qualité de l’enseignement, l’identité juive, le vivre ensemble et l’innovation technologique – et de notre vision: ''Nous sommes fiers de la réussite de nos élèves''.

 

 

ORT France clips

Réforme de l’enseignement de l’histoire, de la culture  et de la pensée juives dans les collèges et lycées ORT

Les 21 et 22 septembre derniers un séminaire a réuni durant deux journées, au lycée Daniel Mayer de Montreuil, les professeurs d’histoire, de culture et de pensée juives ainsi que des professeurs d’hébreu de tous les établissements d’ORT-France. A la demande de la présidence et de la direction générale, Armand Abécassis, professeur des universités et penseur du judaïsme sur lequel il a écrit de nombreux livres, ainsi que Stéphane Encel, historien, spécialiste de l’antiquité juive et auteur lui aussi de plusieurs ouvrages sur l’histoire des religions, ont animé cette réunion. Celle-ci inaugure un accompagnement et un encadrement pédagogiques sur l’année des enseignants de matières juives par ces deux experts. Réseau d’éducation et de formation juif non confessionnel, l’ORT souhaite ainsi donner toute sa place à cet enseignement, souvent considéré comme le parent pauvre des écoles juives, car ne faisant pas l’objet d’un examen ou d’un concours en fin d’année. Comme pour les autres matières d’enseignement général, l’ORT souhaite que l’enseignement des matières juives obéisse aux mêmes exigences de qualité et de rigueur, tout en bénéficiant des savoirs les plus actuels et des moyens offerts par les technologies de l’information. Il y a quelques années déjà, une équipe d’enseignants de l’ORT avait mis au point un référentiel, permettant aux professeurs concernés de construire un cours avec sa progression s’intégrant au programme d’histoire  générale de chaque classe. A. Abecassis et S. Encel procéderont rapidement à une visite des établissements, avec rédaction d’un rapport évaluant les contenus transmis et méthodes utilisées. Ils feront également des préconisations transmises à la présidence et à la direction générale, propositions dont ils accompagneront, de leur savoir et de leur expérience pédagogique, la mise en œuvre. A suivre donc…

 

 

Marseille - Sommet ORT mondiale

TuteurPro : une formation à distance souple et accompagnée pour les tuteurs

ORT France propose de développer le socle de compétences de vos tuteurs et de leur donner les clés, les leviers et les outils qui leur permettront en toute sérénité :
- d'accueillir le jeune dans l'entreprise
- de l'encadrer, le former;l'évaluer
- de l'accompagner et le motiver
- de dialoguer avec l'organisme de formation

Deux formules vous sont proposées :

1- Tout à distance : un accompagnement au téléphone personnalisé et un accès à la plateforme de formation
2- Blended learning : un accompagnement téléphonique, un accès à la plateforme et un coaching personnalisé de 3 h en face à face en fin de formation

Découvrez tuteurpro.com en vous connectant à : http://tuteurpro.paris.ort.asso.fr/demo/
Pour plus d'information, vous pouvez joindre Clara Barrafranca au 01 44 17 30 96
ou par mail :  clara.barrafranca@ort.asso.fr
Clara Barrafranca
Chef de Projet Education et Formation
ORT France
www.ortformation.com  

 

 

Montreuil

École de Travail-ORT (Paris) : Une belle rentrée et une innovation prometteuse

Le lycée Daniel Mayer de Montreuil a reçu Guy Séniak, ancien Directeur Général d’ORT France, aujourd’hui représentant de World ORT pour la France, accompagné de Marc Fredericksen, secrétaire général du Club des Cordelières qui réunit des chefs d’entreprise pour des actions philanthropiques.
A cette occasion, une démonstration a été faite de l’utilisation des Tableaux Blancs Interactifs par les enseignants dans un cours d’optique géométrique, en BTS Opticien-lunetier, et dans un cours d’histoire en classe de terminale STG. 
Avantages pour l’enseignant :
- Gain de temps
- Facilitation de la diffusion et de la communication de l’information (copies imprimées, par mail ou sous format HTML, enregistrement sur clé USB)
- Possibilité de revenir sur les pages d’écran, les feuilleter, les visualiser, les retravailler, les corriger
- Possibilité d’incorporer dans une présentation de type PowerPoint la session ou quelques pages
- Possibilité de connexion entre l’ordinateur des élèves et de l’enseignant
- Pas de perte d’informations (comme lorsqu’on efface le tableau traditionnel).
Avantages pour l’élève : – Meilleure interactivité – Réactivité instantanée (questions – réponses) – Plus besoin de prendre des notes de ce qui est inscrit au tableau, celui-ci peut être sauvegardé et imprimé – Plus grand intérêt pour l’image.
Après ces démonstrations et des échanges avec les enseignants, M. Fredericksen s’est déclaré fortement impressionné par la qualité des équipements du lycée Daniel Mayer et par l’enthousiasme très communicatif des équipes pédagogiques, autant d’atouts pour mener à bien des initiatives au profit de l’ORT.
Philippe Alfandari,le directeur, Serge Hababou, le directeur adjoint,  Patrick Nakache, le conseiller principal d’éducation, Michaël Sebag, professeur, et l’ensemble de l’équipe d’animation de ce Centre de formation d’apprentis ont tout lieu de se réjouir de cette rentrée. Non seulement celui-ci a fait le plein dans ses sections porteuses, même s’il reste quelques places, en particulier en mécanique automobile, mais cet encadrement réalise aussi une véritable innovation:la première promotion de BTS Fluides-Energies-Environnements. Cette promotion relève un défi conforme à la vocation sociale de l’École et comportant un vrai projet pédagogique. En effet, les apprentis de cette section sont tous issus de la filière Bac professionnel. Leurs profils n'auraient probablement pas satisfait aux exigences des Centres qui préparent en principe ce BTS. Le pari est de permettre à ces jeunes qui fréquentent l’École de Travail de se préparer au mieux aux contraintes de ce diplôme exigeant et, qui sait, d'obtenir des résultats plus qu'honorables en termes de réussite à l'examen. Une fois de plus donc, l'École poursuit sa mission de donner leur chance à des jeunes qui n'auraient peut-être pas pu aborder des formations de ce type. 
Au total, près de 500 apprentis fréquentent l'École de Travail-ORT cette année.
 

 

Lyon - Marche des Vivants

Strasbourg : Option ''Cinema-Audiovisuel''

Le lycée ORT de Strasbourg vient de mettre en place depuis cette rentrée scolaire 2011/2012 un volet nouveau intégré dans les filières des Baccalauréats technologiques, il s’agit de l’option Cinéma-Audiovisuel. Cette option nouvelle permet aux élèves qui la choisiront, au-delà des enseignements obligatoires ou des spécialités propres aux filières des Baccalauréats STI 2D ou STG, de suivre à raison de 3h hebdomadaires les cours de cette option dans le Département audiovisuel & nouvelles narrations créés à cet effet.

Lire l’article complet sur le site de l’ORT Strasbourg…

 

 

 

Strasbourg - Region Alsace

Toulouse : Caution pédagogique pour le BTS Banque

Du 24 au 27 octobre, tous les directeurs d’ORT-France ont été reçus par ORT-Israël. Ce voyage, dont la préparation a nécessité une année de travail, résulte de différentes visites que les directeurs d’ORT-Israël font depuis plusieurs années en France. En effet, chaque année, une délégation de directeurs d’ORT-Israël est reçue en France par les dirigeants et la direction générale. Ces visites sont une sorte de récompense pour les directeurs les plus méritants. Rappelons qu’ORT-Israël compte près de 200 écoles, 100 000 élèves et 5000 salariés.
Petit à petit, des relations se sont nouées entre les deux organisations, et l’idée a germé qu’elles pourraient faire plus ensemble ! D’où l’idée de ce voyage qui avait pour but d’explorer les moyens de coopération entre nos deux entités afin d’améliorer la qualité de notre enseignement.
Au total, c’est plus d’une dizaine de projets qui pourront voir le jour dans les prochains mois. Il ne faut pas oublier la partie touristique de ce séjour qui a permis à la délégation française de découvrir les sites impressionnants de Galilée (la forteresse d’Acco, les grottes de Rosh Hanikra). Enfin, il faut se féliciter de l’esprit tout à fait amical qui a présidé ce voyage, aussi bien avec les homologues israéliens, qu’entre les participants français…
Pour la quatrième année consécutive, une vingtaine de directeurs ont répondu « présent » à l’invitation lancée par le lycée Grynfogel-ORT de Colomiers fin septembre. La Banque Populaire, la Caisse d’Epargne, le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, la BNP, …tous étaient  là ! Sans oublier nos élèves de première et deuxième année de BTS Banque et quelques anciens étudiants désormais chargés d’accueil ou chargés de clientèle. Depuis 2006, lancement du BTS Banque à l’ORT Colomiers, des partenariats se sont créés, des amitiés ont débuté, des jeunes hommes et des jeunes femmes sont passés du statut « d’étudiant » à celui de « jeune actif ».
Nous assistons chaque fois avec joie à ce démarrage professionnel en espérant qu’ils emportent peut-être avec eux un peu de ce que nous leur avons transmis. Que dire si ce n’est à nouveau merci ? Merci aux directeurs et aux tuteurs d’encadrer chaque année nos étudiants au sein de leur(s) agence(s), merci aux étudiants de deuxième année de soutenir ceux de première année en les aiguillant et en leur donnant des conseils. Merci aux élèves de première année pour leur bon esprit et pour leur bonne humeur malgré le stress accompagnant généralement cette première recherche de stage. Merci enfin aux anciens élèves de ne pas perdre le contact, de nous tenir au courant à chaque bonne nouvelle et de soutenir les nouveaux étudiants lorsque, par chance, vous les retrouvez au sein de vos agences.
Cinthya Arenas, professeure le lettres.
 

 

ORT Villiers-le-Bel

Villiers-le-Bel : Palmarès 2011 des lycées publié par Le Figaro

Le département coopération internationale de World-Ort (ORT-Mondiale) de Washington a obtenu un don de 1 million de dollars du philanthrope George Soros pour monter un projet d’éducation et de formation intitulé « Projet de formation et emploi de la jeunesse libérienne » pour les « enfants-soldats » du Libéria.
Ces enfants, livrés à eux-mêmes pendant plusieurs années, n’ont eu ni l’éducation, ni la formation que l’état de guerre permanent ne leur a pas permis d’avoir. Grâce à ce projet, ils vont pouvoir rattraper le temps perdu. Ce projet s’inscrit tout à fait dans la tradition et dans la philosophie de l’ORT en France et dans le monde
Le lycée ORT de Villiers-le-Bel figure ainsi dans le classement du quotidien national :
Classement national : 74ème  sur 1935
Classement au sein de l’académie : 7ème sur 172
Classement au sein du département : 1er sur 39
La direction de l’Etablissement félicite élèves et enseignants pour ces très bons résultats..
 

 

ORT Toulouse

Choisy-le-Roi : Partenariat avec un centre de rééducation professionnelle

Le département coopération internationale de World-Ort (ORT-Mondiale) de Washington a obtenu un don de 1 million de dollars du philanthrope George Soros pour monter un projet d’éducation et de formation intitulé « Projet de formation et emploi de la jeunesse libérienne » pour les « enfants-soldats » du Libéria.
Ces enfants, livrés à eux-mêmes pendant plusieurs années, n’ont eu ni l’éducation, ni la formation que l’état de guerre permanent ne leur a pas permis d’avoir. Grâce à ce projet, ils vont pouvoir rattraper le temps perdu. Ce projet s’inscrit tout à fait dans la tradition et dans la philosophie de l’ORT en France et dans le monde
Le centre de Choisy-le-Roi vient de renouveler l’accord de partenariat avec l’établissement de rééducation professionnelle et sociale Jean-Pierre Timbaud.
Cette nouvelle convention couvrira les délégations de formateurs pour 2 ans à compter du 1er janvier 2012.
 

 

ORT Toulouse

Lyon : La classe de 1ère STG à la Maison de la Danse

Le département coopération internationale de World-Ort (ORT-Mondiale) de Washington a obtenu un don de 1 million de dollars du philanthrope George Soros pour monter un projet d’éducation et de formation intitulé « Projet de formation et emploi de la jeunesse libérienne » pour les « enfants-soldats » du Libéria.
Ces enfants, livrés à eux-mêmes pendant plusieurs années, n’ont eu ni l’éducation, ni la formation que l’état de guerre permanent ne leur a pas permis d’avoir. Grâce à ce projet, ils vont pouvoir rattraper le temps perdu. Ce projet s’inscrit tout à fait dans la tradition et dans la philosophie de l’ORT en France et dans le monde
Cette classe a assisté à une représentation du Grupo Corpo. C’est une compagnie brésilienne de 21 danseurs qui, depuis quelques années, impose une gestuelle intimement liée à ses racines brésiliennes, une danse à la fois fluide et frénétique, faisant preuve surtout d’une énergie et d’une technique époustouflantes.
Nos jeunes ont plutôt apprécié ce spectacle qui les a un peu surpris. Il faut dire que pour la plupart il s'agissait d'une première rencontre. Mais tous sont partants pour une prochaine fois. A suivre...